Rencontres anticapitalistes de printemps. Relever la tête

 

Du 24 au 26 mars 2017 à l’auberge de jeunesse Génération Europe, 4 rue de l’Elephant 4, 1080 Bruxelles (près du métro Comte de Flandre)

rac

L’élection de Donald Trump et sa coalition de droite radicale à la présidence des USA a secoué de nombreux mouvements sociaux. Les débats de ces dernières années reprennent de plus belle : dans quel monde nous voulons vivre ? Un monde capitaliste oppresseur et violent, géré par des hommes milliardaires blancs, bardé de murs, militarisé, ou une société vraiment démocratique, libre et égalitaire basée sur les droits et besoins sociaux fondamentaux et le respect de la Terre ?

 

De Bruxelles à Washington, en passant par Madrid, l’instabilité politique est porteuse de dangers mais aussi d’espoirs, à condition de s’organiser et de passer à l’action. Les Rencontres anticapitalistes de printemps de la Formation Léon Lesoil sont un rendez-vous incontournable de ce début d’année pour faire le point avec celles et ceux qui résistent. Anticapitalistes, antiracistes, féministes, écologistes et syndicalistes, militantEs et auteurEs de la gauche critique, des quatre coins de Belgique, de l’Europe et même au-delà, vous y retrouveront pour se rencontrer, pour préparer ensemble les batailles à venir…et pour faire la fête !

 

Au programme

 

Vendredi 24 mars

 

20h Meeting de solidarité internationaliste : « Relever la tête »

 

Avec Alex Merlo (Podemos/Anticapitalistas), Christine Poupin (porte-parole du NPA, France), Karam Kafri (jeune Palestinien de Syrie, réfugié en France, NPA), Catarina Principe (Bloc de Gauche, Portugal), Sébastien Brulez (LCR/SAP Belgique), une représentante du HDK (Congrès Démocratique du Peuple – Turquie/Kurdistan )

 

22h Projection du documentaire « White Helmets », nominé aux Oscars, sur les volontaires de la Défense Civile qui sauvent des milliers de vies humaines des décombres en Syrie.

 

Samedi 25 mars

 

9h30-12h Ateliers du matin

 

  1. L’auto-organisation des racisé.e.s en non-mixité et la construction d’alliances antiracistes.

Avec Marlène Izère de la Nouvelle Voie Anticoloniale (groupe antiraciste non-mixte de la JOC), Mireille Tsheusi Robert, de BePax, également auteure de « Racisme anti-Noirs. Entre méconnaissance et mépris » chez Couleurs Livres.

 

  1. De Trump à Le Pen, lutter contre la droite radicale et l’extrême-droite

Avec Christine Poupin (porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste en France) et Peter Drucker (docteur en sciences politiques de l’Université de Columbia, membre de Solidarity-USA et de Grenzeloos aux Pays-Bas)

 

  1. Quelles réponses des mouvements populaires de là-bas et quelles solidarités d’ici face à l’autoritarisme et à la guerre au Moyen-Orient (Turquie, Syrie, Kurdistan) ?

Avec Emre Öngün (Ensemble-FDG, France/Turquie) et Karam Kafri (jeune palestino-syrien, réfugié en France, NPA)

 

  1. La gauche radicale et l’Union Européenne, après Syriza et le Brexit

Avec Catarina Principe, co-auteure de « Europe In Revolt » (Broché, 2016), membre du Bloco de Esquerda (Portugal), et contributrice pour Jacobin, ainsi que Sean O’Driscoll du Labour Representation Commitee (Grande-Bretagne).

 

12h-13h30 Pause déjeuner

 

13h30-16h30 Plénière : « Nos destins sont liés »

Face au vent raciste et autoritaire qui souffle en Europe, quelles réponses et quelle stratégie pour les antiracistes et les anticapitalistes ?

Avec Omar Slaouti, militant des quartiers populaires à Argenteuil, Rachida Aziz, à l’initative de l’espace culturel et d’action « Le Space », un.e militant.e de la Nouvelle Voie Anticoloniale (JOC), Saddie Choua (sociologue, documentariste, auteure et artiste féministe intersectionnelle molenbeekoise d’origine) et Mauro Gasparini (internationaliste, LCR/SAP).

 

16h30-16h45 Pause

 

16h45-18h45 Scène libre et micro ouvert, en partenariat avec Code Rouge

 

18h45-20h Repas du soir

 

20h-21h45 Meeting :  « Féministes et intersectionnelles, tant qu’il le faudra »

 

Avec Evie Embrechts auteure de « Feminisme, een nieuw begin », fondatrice du groupe Feministisch En Links (FEL) et blogueuse sur De Tweede Sekse, Christine Vanden Daelen (CADTM), Pauline Forges (syndicaliste, féministe, LCR/SAP), Roxanne (psychologue), le Collectif afroféministe Mwanamke, Valeria Lucera (militante féministe et antifasciste italienne), et Romina (militante de la Coordination des sans-papiers et du collectif Latinos por la regularizacion ).

 

21h45-22h15 Performance Spoken Words des Warrior Poets

 

22h15-02h Soirée « Marx, Engels, Lénine et Beyoncé ! » avec les DJ’s Stel-R et Tarik

 

Dimanche 26 mars

 

10h-12h30 Ateliers

1. Uber-économie et capitalisme de plateforme : comment on s’organise ?

Avec Douglas Sepulchre (collectif des coursiers, JAC)

2. Pour un anticapitalisme queer

Avec Evie Embrechts, ainsi que Peter Drucker, auteur de « Warped: Gay Normality and Queer Anti-Capitalism », et l’un des plus importants chercheur.e.s marxistes sur les queer studies, notamment sur les liens entre « homonormativité » et néolibéralisme, mais aussi les dimensions de genre et de sexualité dans l’islamophobie.

3. Reprendre le débat sur la stratégie syndicale et le besoin d’une alternative politique

Avec Jalil Bourhidane (permanent CNE Commerce à Bruxelles) et Peter Veltmans (syndicaliste dans le secteur Finances, LCR/SAP)

4. Urgence climatique et justice sociale, après la COP22 et l’élection présidentielle aux USA

Avec Marijke Colle (biologiste féministe et écosocialiste) et Daniel Tanuro (auteur de « L’impossible capitalisme vert »), tou.te.s deux membres de l’association Climat et justice sociale.

 

12h30-13h30 Pause déjeuner

 

13h30-16h30 Auto-organisation des luttes sociales et autogestion, théorie et pratique radicales

 

Introduction par Manuel Kellner (ISO-Die Linke, Allemagne) : Ernest Mandel et l’auto-organisation : fil conducteur pour une démarche d’émancipation universelle

 

Interventions sur des expériences d’auto-organisation avec Luca Federici de Communia, à propos de l’usine récupérée et autogérée Rimaflow à Milan ; Eva Deront, militante dans des mouvements pour la justice climatique, sur la désobéissance civile à Ende Gelande, un.e représentant.e de la Coordination des sans-papiers et Carine Rosteleur (CGSP) sur la campagne de solidarité avec les dispensaires grecs autogérés.

 

Où ? À l’auberge de jeunesse Génération Europe, 4 rue de l’Elephant, 1080 Bruxelles

 

Inscriptions sur le formulaire en ligne : http://bit.ly/2lCjvkE

 

Et en effectuant un virement avec la communication RAP 2017 sur le compte  ECF, 20 rue Plantin, 1070 Bruxelles :
IBAN: BE40 7320 4262 3063

BIC: GKCCBEBB

 

Informations et tarifs sur le site www.lcr-lagauche.org ou au 0472/57.84.67

 

Facebook : http://bit.ly/2lChEMN

 

Attention : vu le nombre limité de places, la réservation est fortement conseillée (obligatoire pour les repas, nuitées et la soirée du samedi).
Organisé par la Formation Léon Lesoil en collaboration avec la LCR et ECF

 

Print Friendly, PDF & Email

Speak Your Mind

*

Share This