Soutenons les sans-papiers Afghan.e.s et le père Daniel Alliët !

Afghans

Il y a quelques jours, la presse nous annonçait la capitulation et la fin de la lutte des Afghan.e.s. Les grands médias ont même annoncé qu’ils/elles avaient quitté l’église.

Nous avons ensuite appris que le père Daniel Alliët de l’église du Béguinage allait être écarté par Monseigneur Léonard et mis dans une plus petite église à Molenbeek.

Ce n’est pas la première occupation de sans-papiers au Béguinage, et le père Daniel a souvent soutenu des occupations dans son église (comme il l’a fait pour les Afghan.e.s). Visiblement, cela ne plait pas du tout à Monseigneur Léonard qui avait pourtant déclaré il y a quelques mois soutenir les Afghan.e.s ! Il s’était d’ailleurs rendu à Affligem où nous avions passé la nuit pendant la marche jusque Gand mais il n’avait parlé à aucun sans-papiers. Il s’était uniquement exprimé face aux caméras et est reparti. Simple opération de relations publiques pour le grand chef de l’Eglise catholique en Belgique ? A moins qu’il n’ait été pris dans l’élan de ses actions contre les droits des femmes et le droit à l’avortement, en collaboration l’extrême-droite jusqu’au groupuscule néonazi Nation ? Il a en tout cas décidé d’écarter définitivement le prêtre.

En plus de tout cela, les Afghan.e.s n’ont bien sûr pas quitté l’église ! Je m’y suis rendu ce week-end et j’ai beaucoup discuté avec eux. Ils/elles sont encore une trentaine à vouloir continuer la lutte sous des formes différentes. Je leur ai posé la question sur leur situation et leur réponse est qu’ils/elles ne voulaient ni être hébergés ailleurs, ni aller dans un centre ouvert ou fermé, ni trouver une nouvelle occupation. Leur objectif est clair : rester à l’église et de continuer à se battre.

Nous relayons donc ici leur demande : ils ont besoin de soutien et de nourriture !

Il est important d’aller les voir, de discuter avec eux/elles, de continuer à s’informer sur leur lutte et ce qu’ils proposent pour pouvoir les soutenir.

Pour soutenir la lutte des sans-papiers, commençons par être présents en nombre ce jeudi 24 avril à l’académie des Beaux-Arts (rue du Midi, 144) à 18h pour une manifestation à l’intiative des comités étudiants de soutien aux sans-papiers, de SP Belgique et et du comité des travailleur/ses sans-papiers de la CSC !

Axel Farkas, 26 ans, est travailleur sans-emploi et candidat LCR 3ème effectif pour le Parlement wallon sur la liste PTB-GO! dans le Brabant wallon.

 

Print Friendly, PDF & Email